Cadres

Celui ou celle qui a obtenu un CFC dans un métier de la construction et qui possède les capacités nécessaires peut suivre un perfectionnement, par exemple, de chef d’équipe, de contremaître, de conducteur de travaux ou d’entrepreneur-construction.
Avec une maturité professionnelle, il est également possible de suivre des études dans une haute école ou une haute école spécialisée, et d’obtenir un titre d’ingénieur/e civil.

Chef d’équipe

Chef d’équipe

Le chef d’équipe dirige des équipes de travail sur le chantier. Il est responsable de l’exécution correcte des travaux.

Ces fonctions représentent pour de nombreux jeunes un tremplin idéal pour faire une carrière de cadre. Les chefs d’équipe se sentent à l’aise dans l’exercice de tâches relevant de la conduite et de l’organisation. Dans ce cadre, ils mettent en application leurs bonnes connaissances professionnelles.

Admission
Est admis au cours:

  • Tout détenteur d’un CFC de maçon ou de constructeur de voies ferrées, constructeur de fondations, constructeur de routes, constructeur d’entretien des routes.
  • Les candidats titulaires d’un CFC différent doivent prouver une pratique professionnelle minimale de 2 ans comme maçon ou constructeur de voies de communication.
  • Les candidats qui ne remplissent pas ces conditions sont examinés sur la base d’un dossier, d’un entretien ou d’un test d’admission par les organisateurs du cours.

Ecoles de chef d’équipe dans le bâtiment et le génie civil

Ecoles de chef d’équipe dans la construction de voies de communication

Contremaître

Contremaître

Le contremaître est l’organisateur des travaux sur les chantiers. Il dirige une vingtaine de collaborateurs et est responsable de l’exécution des travaux dans les temps et les règles de l’art.

En tant que supérieur, il veille à ce que les travaux selon les plans soient effectués dans les délais fixés. Les principales tâches consistent en la préparation du travail sur le chantier et en la conduite du personnel. Dans la construction, la profession de «contremaître» est la première fonction de cadre reconnue par la Confédération. Des formations sont possibles dans les domaines suivants:

  • Contremaître/sse bâtiment et génie civil
  • Contremaître/sse construction de routes
  • Contremaître/sse construction de fondations
  • Contremaître/sse construction de voies ferrées

Admission à l’examen professionnel pour Contremaître maçon avec brevet fédéral

Est admis à l’examen le candidat qui:

  • est titulaire d’un certificat fédéral de capacité (CFC), de maçon ou d’opérateur de sciage d’édifice ou d’un métier du champ professionnel de construction de voies de communication ou détenteur d’un diplôme équivalent et
  • peut justifier d’une expérience professionnelle de 4 ans après l’obtention du CFC dans une entreprise de construction respectivement de sciage d’édifice dont 3 ans comme chef d’équipe ou contremaître, et au moins 2 ans de pratique dans l’activité du brevet choisi.
Weiterbildungsmöglichkeiten

Admission à l’examen professionnel pour Contremaître de construction de routes, contremaître de voies ferrées et contremaître de fondations avec brevet fédéral

Est admis à l’examen final quiconque apporte les preuves suivantes:
il possède un certificat fédéral de capacité (CFC) ou un certificat au moins équivalent et prouvant 3 ans au moins d’expérience professionnelle dans la construction de voies de communication après l’obtention du CFC

ou

il possède une attestation de formation professionnelle (AFP) ou un certificat au moins équivalent prouvant 5 ans au moins d’expérience professionnelle dans la construction de voies de communication après l’obtention de l’AFP

et

il dispose des certificats de module nécessaires ou d’attestations d’équivalence

et

il dispose d’un certificat de chef d’équipe dans le secteur principal de la construction.

Centre de formation
Ecole de la construction (Tolochenaz VD)

Bases légales

Weiterbildungsmöglichkeiten

Conducteur de travaux

Bauführer/in

Le conducteur de travaux organise, dirige et surveille ses chantiers. Il fait le lien entre le maître d’ouvrage et le projet de construction.

L’ensemble de la préparation et de la planification des travaux fait également partie de son cahier des charges. Le conducteur de travaux est aussi appelé à négocier avec les autres entreprises participant à la réalisation d’un ouvrage. Dans le génie civil ou sur de grands chantiers, on recense un grand nombre de conducteurs de travaux titulaires d’un diplôme d’entrepreneur-construction ou d’ingénieur.

Admission
Les conditions d’admission diffèrent selon les centres de formation. Par conséquent, nous recommandons aux personnes de prendre directement contact avec l’école proposant ce type de formation.

Centre de formation

L’entrepreneur-construction

Les entrepreneurs-construction diplômés dirigent une entreprise de construction ou exercent des fonctions de conduite à l’échelon des cadres supérieurs. Leurs tâches consistent essentiellement à planifier et organiser les travaux de construction sur le plan technique, commercial ainsi que du personnel.

Ils s’occupent avant tout de tâches de gestion et de questions d’économie d’entreprise. Une tâche essentielle de l’entrepreneur et peut-être la plus importante consiste à trouver des mandats.

Admission
Sont admis à l’examen les candidats:

  • autorisés à porter le titre de «Technicien ES conducteur de travaux», «Ingénieur HES», «Architecte HES» ou «Ingénieur EPF», «Architecte EPF», ou attestant avoir suivi une formation équivalente et justifiant d’une expérience professionnelle de 3 ans en tant que conducteur de travaux dans une entreprise de construction; ou
  • titulaires d’un brevet fédéral de: contremaître maçon, contremaître de sciage d’édifice, contremaître de voies de communication et justifiant d’une expérience professionnelle de 5 ans en tant que conducteur de travaux dans une entreprise de construction

ou

titulaires d’un certificat fédéral de capacité (CFC) d’un métier du secteur principal de la construction et justifiant d’une expérience professionnelle de 6 ans en tant que conducteur de travaux dans une entreprise de construction

et

qui ont fourni les certificats requis de contrôle d’acquis de modules, resp. des attestations d’équivalence.

Centre de formation
La formation est proposée dans quatre centres: Colombier, Fribourg, Sion, Tolochenaz.

Plus d’infos

L’ingénieur civil

Les ingénieurs civils se rencontrent dans les cadres moyens ou supérieurs d’une entreprise de construction.

Ils planifient, projettent ou réalisent des ouvrages. Outre des aspects techniques et économiques, ils doivent fréquemment prendre en considération des questions politiques, sociales et écologiques dans leur planification. Des études auprès d’une haute école spécialisée ou à l’EPF permettent de devenir ingénieur civil.

Centre d’information

Information utiles

Weiterbildungsmöglichkeiten