UN PROJET DES PLUS AMBITIEUX

UN PROJET DES PLUS AMBITIEUX

Construire en hauteur est une question d’efficacité et de sécurité. Le maçon diplômé Toni Würsch est conducteur de travaux chez Marti et responsable du bâtiment le plus haut de Suisse.

Abb02_RocheTower_ToniWuersch

Le chantier de la Tour Roche 2 se trouve en plein centre-ville de Bâle. En juin 2018, on ne voyait qu’une simple dalle de fondation d’une hauteur de 2.5 mètres. Aujourd’hui, l’ouvrage mesure 205 mètres - c’est le plus haut bâtiment de Suisse. Toni Würsch, 38 ans, travaille en tant que conducteur de travaux pour Marti Zurich. L’entreprise a formé une communauté de travail avec sa succursale bâloise pour réaliser ce projet ambitieux. La procédure de construction avec un coffrage grimpant a permis de travailler simultanément sur les parois et les dalles. Pour construire un étage, l'équipe de Toni Würsch, composée de contremaîtres, de chefs d’équipe, de maçons, de coffreurs et de travailleurs de la construction, n’a mis qu’entre sept et dix jours. On compte aujourd’hui 53 étages, dont 3 sous-sols. En même temps, des centaines de travailleurs du second-œuvre ont travaillé dans les étages inférieurs. «Pendant que nous coulions le béton sur les étages supérieurs, on aménageait les locaux sur les étages inférieurs», dit Toni Würsch. En décembre 2020, les travaux de bétonnage se sont achevés. Pour le conducteur de travaux et son équipe, le travail le plus pénible est donc terminé.

Abb03_RocheTower_ToniWuerschPortraet

La sécurité au premier plan
L’espace restreint a sans doute été le plus grand défi. «Le terrain en tant que tel n'est pas très grand, contrairement à la quantité de matériaux de construction.» Le système logistique et la plate-forme pour stocker les matériaux ont permis à l’équipe Marti de progresser rapidement. Selon le principe «Just in Time», les matériaux de construction ont été utilisés directement après la livraison. «La coordination et la planification précise étaient plus qu’indispensables», explique Toni Würsch. Chaque étape de travail a dû être contrôlée, notamment pour des raisons de sécurité. «Plus le bâtiment gagnait en hauteur, plus nous étions exposés aux intempéries», raconte le conducteur de travaux. Heureusement, le coffrage grimpant et le brise-vent ont permis à l’équipe de travailler à l’abri.

Abb04_RocheTower_Kletterschalung

Un métier qui touche à plein de domaines différents
Avant de devenir conducteur de travaux sur le chantier du plus haut bâtiment en Suisse, Toni Würsch a commencé sa carrière comme apprenti-maçon. «J’ai toujours aimé le travail manuel et artisanal en plein air», se souvient-il. Aujourd'hui, il se rend uniquement sur le chantier pour contrôler le progrès, la qualité et la sécurité. Il passe le reste de son temps au bureau et s’occupe de l’organisation. Pour Toni Würsch, le contact avec les gens est l’un des atouts de son métier: «Je dis toujours qu’en tant que conducteur de travaux, on est à la fois technicien, planificateur, médiateur et aumônier.» Des qualités qui lui ont été utiles pour ce projet. «Or, un tel projet ne se fait pas seul – il faut une équipe bien rodée», explique Toni Würsch. Une équipe qui garde les pieds par terre malgré la hauteur et qui fait preuve de détermination par tous les temps. Ce sont des qualités qui caractérisent autant l’équipe de Toni Würsch que les maçons.

Pour plus de détails sur ce projet exceptionnel, regardez la vidéo de Marti AG sur la Tour Roche 2: https://vimeo.com/504408481/fc861b7dbf

Les photos ont été fournies par la Marti AG.

Une carrière dans la construction offre d'excellentes perspectives. Les entreprises de la construction jouent un rôle-clé pour attirer, former et conserver les professionnels dans notre branche. En effet, c'est sur chaque chantier de chaque entreprise qu’il est décidé si les talents réussissent et s’ils restent dans notre branche. Dans ce domaine, de nombreux membres de la SSE font un excellent travail. Dans le cadre de la campagne Publicité métiers, la SSE mise sur le contenu fourni par les entreprises.

Votre entreprise a-t-elle un projet intéressant à proposer à ses apprentis? N’hésitez pas à nous contacter et nous envoyer vos photos et/ou commentaires à berufswerbung@baumeister.ch