Pas seulement pour les conducteurs de pelles mécaniques

Pas seulement pour les conducteurs de pelles mécaniques

En 2010, les frères Eberhard ont acheté une immense halle et ont fondé Ebianum – un musée très particulier et un MUST pour tout passionné de construction de routes !

Il est fier de son musée de pelles mécaniques avec des modèles plus que centenaires : Hansruedi Eberhard est l’un des quatre frères Eberhard et directeur de l’Ebianum. « J’ai terminé mon apprentissage de constructeur de routes il y a 50 ans.»

A côté de l’histoire de l’entreprise Eberhard, on peut découvrir dans le musée une cinquantaine d’anciennes machines. « Notre musée raconte l’histoire des machines de chantier et de leur développement », souligne Hansruedi Eberhard.

« Les enfants d’aujourd’hui sont nos collaborateurs de demain. C’est pourquoi nous voulons leur offrir une expérience extraordinaire. » Et celui ou celle qui n’a pas pu visiter le musée en tant qu’enfant peut encore le faire en tant qu’adulte. « Tous les futures constructeurs de routes devraient avoir visité l’Ebianum au moins une fois », affirme le responsable du musée.

1959 Pelle à câbles Ruston-Bucyrus RB 30 avec godet butte
La RB 30 pèse dans les 30 tonnes. Le modèle de 1959 avec godet butte a été utilisé principalement pour l’extraction de gravier.

Ebianum 2

Mini-pelle Yanmar YB 1200
Cette mini-pelle est l’une des premières de sa catégorie. Elle avait été importée du Japon en 1969 déjà. Accueillies au début avec condescendance, les mini et midi-pelles sont aujourd’hui les machines de chantier les plus utilisées !

Ebianum 3

1950 Pelle à câbles Ammann 300
L’entreprise Ammann, à Langenthal/BE était le représentant du constructeur étasunien de pelles mécaniques Ruston-Bucyrus. Pendant la guerre, plus aucune machine n’était livrée. L’entreprise a alors construit ses propres machines à Langenthal, sur le modèle de la RB 10.

B. Magazin