LES PROS DES GRANDES VILLES

LES PROS DES GRANDES VILLES

A Berne, on les connaît sous le diminutif de « Fricap ». En toutes lettres, ils s’appellent Friedli + Caprani AG : ce sont les professionnels du centre-ville. Tram, bus, cyclistes et piétons ne posent aucun problème aux équipes roulantes de Fricap.

L’entreprise Friedli + Caprani AG, à Berne, existe depuis plus de 65 ans. En 2005, elle a été reprise par Frutiger AG, à Thoune. Elle est spécialisée dans les chantiers urbains. Son directeur Christoph Zaugg explique en quoi les chantiers urbains sont si différents des chantiers en rase campagne : « En ville de Berne, il y a beaucoup d’acteurs concerné : des propriétaires privés, des entreprises, des transports publics et privés et, bien entendu, des piétons et des cyclistes. Il faut tenir compte de chacun de ces éléments, lors de la planification comme lors des travaux. » La signalisation doit être absolument sans lacune, les fouilles doivent toujours être couvertes et les trams, bus, piétons et cyclistes doivent pouvoir traverser à tout moment la zone de chantier : « Nous avons un stock particulièrement important de plaques en acier et de passerelles pour piétons. Toutes nos pelles mécaniques de plus de cinq tonnes sont équipées de pneus et les petites de chenilles. De cette manière, nous sommes souples et pouvons être rapidement sur place. »


En ville en fauteuil roulant

Zaugg va même un cran plus loin avec son équipe : dans la cadre du projet « Changement de perspective » de la ville de Berne, tous les cadres de Friedli + Caprani AG suivent un cours sur la construction adaptée aux personnes à mobilité réduite. « J’ai déjà participé au Changement de perspective l’année dernière. C’est vraiment impressionnant, lorsqu’on doit franchir des bordures de trottoir trop hautes en fauteuil roulant… » A côté d’un parcours en fauteuil roulant, les participants se font également bander les yeux et doivent se déplacer en ville à l’aide d’une canne d’aveugle. « Cette action a suscité un vif intérêt de la part de mon personnel. Je pense que s’est une mesure importante pour attirer l’attention sur cette problématique. » Les personnes à mobilité réduite, ce n’est pas seulement des personnes en fauteuil roulant, mais aussi des personnes âgées, des personnes qui ont de la peine à se déplacer ou des parents avec une poussette.


Pas de grand prix sans Fricap

Christoph Zaugg a repris la direction presque au même moment que la reprise de Friedli + Caprani par Frutiger AG. Ce dessinateur en bâtiment qualifié et titulaire de l’école de constructeurs venait d’une entreprise de Huttwil : « Après la campagne, je voulais travailler en la ville et relever un nouveau défi. » A son arrivée, il a complètement dépoussiéré l’apprentissage au sein de l’entreprise, avec l’ancien conducteur de travaux et actuel responsable des apprentis Stephan Howald : « Depuis, nous avons un nouvel apprenti constructeur de routes par an. Les apprentis sont bien encadrés. L’un de nos contremaîtres est à la fois interlocuteur, grand frère, médiateur et formateur. » Zaugg est également fier d’une autre nouveauté : le siège de l’entreprise à la Wangenstrasse, en dehors de Bern-Bümpliz. « Jusqu’à cinq ans en arrière, nous étions dans un appartement au centre ville. Maintenant, nous sommes dans une nouvelle construction sur le site de notre dépôt. Les collaborateurs/trices ont une salle de séjour et tous les bâtiments annexes, qui étaient autrefois en ossature bois bancale et dont l’un ou l’autre s’était déjà effondré lors d’un enneigement important, ont été remplacés par des entrepôts modernes. » Une chose est toutefois restée inchangée et le restera : « Fricap est depuis de nombreuses années responsable des signalisations lors du Grand Prix, la plus grande manifestation sportive en ville de Berne. C’est à chaque fois un grand événement, et cinq collaborateurs sont sur place du jeudi au dimanche. Parfois, une autre entreprise a été chargée de cette tâche, mais actuellement, nos barrières efficaces sont à nouveau demandées. » Fricap allie ainsi tradition et modernité.

B. Magazin