Chat de l’entreprise

Chat de l’entreprise

Le B. Magazin va dans les entreprises formatrices. Cette fois-ci, ce sont Markus Indergand, responsable des apprentis chez Schelbert AG, à Muotathal, et son apprenti constructeur de routes en 2ème année d’apprentissage Samuel Schelbert, à propos de leur collaboration.


Monsieur Indergand, quelles sont vos tâches principales en tant que responsable des apprentis ?
Ma tâche principale consiste à aider les apprentis en cas de problèmes à l’école ou de questions. Je regarde le dossier de formation avec les apprentis et discute les exercices avec eux. Les problèmes pratiques, nous les résolvons généralement à trois, en faisant également appel au contremaître.

Qu’attendez-vous de vos apprentis ?
J’attends d’eux qu’ils exercent avec plaisir le métier qu’ils ont choisi et qu’ils viennent par conséquent au travail en étant motivés. Et qu’ils ne repoussent pas les problèmes, mais qu’ils sollicitent l’aide du contremaître ou de moi-même.

Comment recrutez-vous vos apprentis ?
Chez nous, c’est souvent le bouche-à-oreille qui nous amène de nouveaux apprentis. On trouve également les places d’apprentissage disponibles sur notre site Internet www.schelbert-ag.ch ou sur www.berufsberatung.ch.


Samuel, qu’attends-tu de la part du responsable des apprentis ?
J’attends de sa part qu’il me soutienne si j’ai des problèmes ou si j’ai besoin d’aide.

Que fais-tu pour être un bon apprenti ? Où vas-tu chercher de l’aide si tu as des difficultés dans ton travail pratique ?
Je fais mon travail précisément et proprement. En cas de difficultés pratiques, je m’adresse directement au contremaître ou au chef d’équipe sur le chantier.

Comment as-tu trouvé ta place d’apprentissage actuelle ?
Je vis dans la commune voisine et je connaissais déjà l’entreprise de construction. Je connaissais aussi de nombreux collaborateurs de l’entreprise.

B. Magazin