Vers la construction numérique

Vers la construction numérique

Grâce aux nouvelles approches numériques, telles que le Building Information Modeling (BIM), les acteurs tout au long de la chaîne de valeur «planifier - construire - gérer» s’attendent à des améliorations nettes, notamment en vue du cycle de vie des ouvrages. Si le secteur réussit à introduire ces nouvelles méthodes de collaboration et la technologie sous-jacente, il crée des opportunités notamment pour les jeunes adultes dans la construction.

Le secteur de la construction est en pleine mutation, ce qui pose de nouveaux défis. L’introduction de nouvelles technologies comme le Building Information Modeling (BIM) fait partie de ces défis. Selon le radar de tendances de la SSE, le BIM est l’une des tendances les plus importantes. Cette méthode introduit une collaboration interdisciplinaire dans l'espace virtuel: toutes les parties prenantes, du bureau jusqu’au chantier, ont accès aux données du même modèle 3D du projet de construction.

Abb02_BIM_Trendradar

Dans le secteur de la construction, comme dans beaucoup d’autres branches, il y a des réticences envers la numérisation. De nombreux professionnels craignent que la numérisation conduit à une suppression de postes ou une transformation trop importante du profil professionnel. Andy Frei, expert en numérisation dans la construction chez MEB Group, donne des cours de perfectionnement en BIM au Campus Sursee. Il évoque les faits: «Nous faisons face à une pénurie de main-d’œuvre qualifiée, et continuerons à le faire.» Et il est convaincu: «L’avenir appartient aux professionnels qualifiés qui connaissent leur métier et qui sont ouverts aux changements.»

Abb03_BIM_AndyFrei

Notamment les jeunes adultes sont majoritairement férus des nouvelles technologies et savent les utiliser à leur avantage, ce qui donne un élan à toute la branche. «Avec l’expérience des travailleurs expérimentés, c’est une énorme opportunité qui se crée.» conclut Andy Frei.

Le profil professionnel est adapté
La nouvelle technologie trouve un accueil favorable au sein de la branche. Andy Frei constate une augmentation du nombre d’inscriptions aux cours et formations dans le domaine de la construction numérique au Campus Sursee. De plus, certains centres de formation proposent des cours sur le sujet dans le cadre de la formation initiale de maçon CFC. «Les retours des apprentis sont très positifs», dit Andy Frei. Il est convaincu que le sujet de la construction numérique sera bientôt introduit dans toutes les formations du secteur de la construction. «Depuis longtemps, la construction, c'est bien plus que les travaux d’excavation et de terrassement!»

Abb04_BIM_Bagger

La nouvelle formation professionnelle «Masterplan 2030» est en cours d’élaboration. Il y a de nombreuses questions en suspens. Dans quelle mesure faut-il moderniser la formation pour faire face au défis de demain? Et comment garantir les connaissances de base dans ce processus? Les nouvelles formations seront élaborées sur la base d’une analyse détaillée et des besoins de la branche, comme par exemple l’introduction d’environnements d'exercices pour s’entraîner avec les nouvelles technologies. Pour Andy Frei, une possibilité serait de commencer dans la formation initiale. «Au lieu de faire des semaines de projet indépendantes pour les dessinateurs et les maçons, on pourrait organiser des formations conjointes», estime l’expert en BIM. Ce serait une solution efficace, car le point de départ est le même pour tous. Les jeunes qui optent pour une formation dans la construction utiliseront demain des technologies modernes et innovantes. En bref: ensemble, nous réussirons le passage à la construction numérique.

Une carrière dans la construction offre d'excellentes perspectives. Les entreprises de la construction jouent un rôle-clé pour attirer, former et conserver les professionnels dans notre branche. En effet, c'est sur chaque chantier de chaque entreprise qu’il est décidé si les talents réussissent et s’ils restent dans notre branche. Dans ce domaine, de nombreux membres de la SSE font un excellent travail. Dans le cadre de la campagne Publicité métiers, la SSE mise sur le contenu fourni par les entreprises.


Votre entreprise a-t-elle un projet intéressant à proposer à ses apprentis? N’hésitez pas à nous contacter et nous envoyer vos photos et/ou commentaires à brfswrbngbmstrch