LE COURAGE DE CHANGER

LE COURAGE DE CHANGER

Timo Gisi dirige l’entreprise Karl Gisi AG, dont l’activité principale est la construction de maisons unifamiliales. Au cours de l’entretien, il dresse une rétrospective de sa carrière, de l’apprenti maçon à l’entrepreneur de construction, et dévoile quel style de direction a valu le plus de succès à lui et à son équipe.

Abb02_Dottikon_Office

Timo a appris le métier de maçon dans une petite exploitation avant de se lancer dans l’entreprise de son père. Celui-ci avait fondé Karl Gisi AG à Dottikon en 1978 «Je devais d’abord faire mes preuves», dit Timo Gisi en se commémorant ses débuts dans l’entreprise familiale. Karl Gisi a mené l’entreprise dans le style traditionnel, et ainsi vers le succès. Lorsque Timo Gisi a repris l’entreprise en 2003, il a également adopté le style de direction de son père. Endossant cette nouvelle responsabilité, Timo Gisi joua la carte de la sécurité, dirigeant l’équipe de 15 collaborateurs de la manière dont il savait qu’elle fonctionne. «Je voulais également donner raison à mon père », dit-il. Toutefois, le plan n’a pas entièrement abouti. Timo Gisi a noté combien il perdait le plaisir de travailler, modifiant sur ce les structures de direction. «Les hiérarchies entièrement plates ne sont pas envisageables dans le secteur de la construction», explique-t-il. En étant conscient, il a commencé à intégrer davantage son équipe dans les processus, contribuant ainsi à la croissance continue de l’entreprise. Aujourd’hui, 26 personnes travaillent pour Karl Gisi AG.

Abb03_Dottikon_TimoGisi

L’ambiance parmi les collaborateurs a également évolué, en bien. Elle est moins rêche, la cohésion de l’équipe est forte. «Nous n’avons que peu de fluctuations», proclame Timo Gisi non sans fierté. Il est convaincu que la construction en commun relie les gens. Ce qui est construit demeure généralement et satisfait non seulement les bâtisseurs, mais aussi les futurs utilisateurs. «C’est un bel aspect de notre profession et ma plus grande motivation», explique l’entrepreneur.

Abb04_Dottikon_Planhaus

Conduire et laisser agir
Timo Gisi a également repensé les processus. «Nous ne le faisons pas mieux, plus beau ou plus rapidement. Nous le faisons tout simplement différemment». Ils font souvent preuve de courage pour essayer du nouveau, dans un secteur où beaucoup misent sur des méthodes éprouvées. Mais le courage mène à des opportunités. L’une d’entre elles a été utilisée par Timo Gisi avec son équipe: ils font appel à une ligatureuse d'armatures à béton. Jusqu’à présent, ce processus était réalisé manuellement par des sous-traitants. L’achat de la machine a été coûteux, mais ménage les collaborateurs et permet de progresser deux fois plus vite.

Le regard tourné vers le futur, Timo Gisi a l’intention d’organiser l’exploitation de manière à ce qu’elle soit moins dépendante de lui. Mais pour cela, il doit laisser ses gens faire. «Tout le monde endosse la responsabilité d'ensemble, jusqu’au niveau le plus bas. Et le supérieur lâche du lest. » Timo Gisi le sait: ils n’en sont pas encore à ce point. «Ce n’est pas facile et il faut faire preuve de courage, des deux côtés. Mais c’est aussi une chance.»

Une carrière dans la construction offre d'excellentes perspectives. Les entreprises de la construction jouent un rôle-clé pour attirer, former et conserver les professionnels dans notre branche. En effet, c'est sur chaque chantier de chaque entreprise qu’il est décidé si les talents réussissent et s’ils restent dans notre branche. Dans ce domaine, de nombreux membres de la SSE font un excellent travail. Dans le cadre de la campagne Publicité métiers, la SSE mise sur le contenu fourni par les entreprises.

Votre entreprise a-t-elle un projet intéressant à proposer à ses apprentis? N’hésitez pas à nous contacter et nous envoyer vos photos et/ou commentaires à brfswrbngbmstrch