Le percement de la Montagne

Le percement de la Montagne

La visite d’un chantier de tunnel: Au Gubrist, les travaux sur un troisième tube avancent à grands pas. L’ouverture est prévue pour la fin de 2022 ou le début de 2023. Qui sont les constructeurs de tunnels et qui est responsable de ce grand projet de l'Office fédéral des routes?

Karte Gubrist

Les bouchons quotidiens au tunnel du Gubrist sont notoirement connus dans toute la Suisse. Le goulet d’étranglement du contournement nord de Zurich est souvent en tête de l’info trafic. Un troisième tube devrait remédier au problème. Les chiffres de la galerie à trois voies qui mesurera trois kilomètres de longueur sont impressionnants: Plus de 1,3 million tonnes de roche ont dû être extraites, plus de 250’000 m3 de béton ont été utilisés pour la consolidation de la roche et jusqu’à 150 experts travaillent sur ce chantier d'envergure. Le gros œuvre du tunnel devra être terminé en août 2021. Actuellement, les derniers travaux de bétonnage sont en cours, et la moitié du tunnel a déjà été goudronnée «Un chantier de tunnel est un projet multidisciplinaire», explique le chef du chantier Rolf Dubach. Outre les cadres, de nombreux métiers de l'artisanat sont représentés sur ce chantier: machinistes et spécialistes en minage, ferrailleurs et électriciens, ouvriers de la construction, contremaîtres et bien d’autres encore. Ils sont tous des spécialistes en construction de tunnels dans leur métier respectif - il n'y a pas de formation générale.

Différentes voies mènent au métier de constructeur de tunnels. Le premier pas, c’est une formation initiale dans la construction ou un domaine apparenté. Après la formation de base, on peut choisir la spécialisation en construction de tunnels en suivant des cours spécifiques aux machines ou à la sécurité.

Avant de se lancer dans la construction de tunnels, il faut savoir dans quoi on s’engage. «Chaque tunnel est unique», explique Rolf Dubach, avant d’ajouter: «Les constructeurs de tunnels se déplacent comme un cirque ambulant d'un endroit à l'autre.» Grâce à son métier, Rolf Dubach a travaillé sur des chantiers dans toute la Suisse et même en Norvège. Il sait de sa propre expérience: «Un constructeur de tunnels doit avant tout être flexible dans tous les domaines.»

Ceux qui font preuve de flexibilité sont récompensés par une vie professionnelle variée et spectaculaire, explique Rolf Dubach, qui travaille dans la construction de tunnels depuis plus de 30 ans. Chaque projet est unique, avec sa propre histoire et ses propres caractéristiques. Et chaque projet comporte de nouveaux défis. «On ne cesse d’apprendre», estime Rolf Dubach. En tant que constructeur de tunnels, on apprend à réagir face aux situations dangereuses. En ce qui concerne la sécurité, les constructeurs de tunnels ne comptent pas sur la Sainte Barbe, la sainte patronne des mineurs. «La gestion de la sécurité est l'une des tâches les plus importantes sur nos chantiers.»

La remise au trafic d’un tunnel après des années de travail sans accidents est un moment de joie, de fierté et de soulagement pour les constructeurs de tunnels, mais également une motivation supplémentaire pour se lancer dans le prochain projet de construction de tunnels.

Eingangsportal Gubrist

Une carrière dans la construction offre d'excellentes perspectives. Les entreprises de la construction jouent un rôle-clé pour attirer, former et conserver les professionnels dans notre branche. En effet, c'est sur chaque chantier de chaque entreprise qu’il est décidé si les talents réussissent et s’ils restent dans notre branche. Dans ce domaine, de nombreux membres de la SSE font un excellent travail. Dans le cadre de la campagne Publicité métiers, la SSE mise sur le contenu fourni par les entreprises.

Votre entreprise a-t-elle un projet intéressant à proposer à ses apprentis? N’hésitez pas à nous contacter et nous envoyer vos photos et/ou commentaires à
berufswerbung@baumeister.ch